Mamma Mia : et c’est reparti pour une suite !!!

On y échappe pas : le cinéma étant une de mes passions, conjugué avec l’écriture, on obtient donc une critique cinématographique. Pourtant, je ne vais pas faire la simple critique positive ou négative d’un film, mais essayer de vous faire vivre une palette d’émotions. C’est pourquoi mon choix s’est porté sur une comédie musicale et Mamma Mia ! Here We Go Again est la comédie de l’été.

Je dois – hélas – commencer par vous parler du synopsis, et je ne sais pas trop comment m’y prendre pour ne pas faire un énième copier-coller. La vie de notre couple Sophie et Sky (interprétés respectivement par la merveilleuse Amanda Seyfried et Dominic Cooper) est difficile car les deux personnages sont éloignés. Sophie doit gérer au mieux l’hôtel de sa mère (Meryl Streep), décédée un an plus tôt. Elle ne sait pas comment gérer son deuil…

Vous l’avez compris, je suis resté bref pour résumer un film qui ne se présente pas comme une simple chronologie de faits et d’actions. En effet, passé et présent se mêle dans l’intrigue. Bien que le personnage de Donna Sheridan soit absent – je vous rappelle qu’elle est morte – c’est bien cette dernière qui porte tout le film et elle n’a jamais paru aussi vivante. Ce coup de force, on le doit donc à l’ingénieuse idée de mêler des plans du passé de Donna avec les plans du présent de sa fille Sophie. On a alors l’impression que mère et fille vivent le même destin.

2573175-mamma-mia-here-we-go-again2.jpg
De gauche à droite :  Jessica Keenan Wynn (Tanya), Lily James (Donna) et Alexa Davies (Rosie), formant les Dynamos.

Le film n’aurait pas été une réussite sans l’incroyable performance de Lily James, qui a eu la lourde tâche d’endosser – avec brio – le rôle de la jeune Donna Sheridan (la maman de Sophie, si vous n’arrivez pas à me suivre). C’est donc avec un plaisir certain que j’ai revu l’équipe d’origine (Pierce Brosnan, Colin Firth, Stellan Skarsgård, Christine Baranski, Julie Walters, etc.). Les petits nouveaux s’en sortent très bien (un petit coup de cœur pour le regard de Jessica Keenan Wynn, qui incarne  Tanya, le personnage de Christine Baranski en plus jeune). Bien entendu, on ne peut pas être insensible à la folie et à la joie de vivre de la pétillante Lily James. Une mention spéciale pour la performance de la chanteuse et actrice Cher (j’ignorais qu’elle avait déjà joué avec Meryl Streep dans Le Mystère Silkwood), qui incarne Ruby, la grand-mère de Sophie.

Lorsque l’on évoque Cher, je ne peux pas m’empêcher de me rejouer dans ma tête la version rock de Bang Bang.
Extrait de la performance de Cher (Fernando) + Bande annonce du film (VO)

En somme, ce film est une bouffée d’air pur, et ça ne peut faire que du bien. On ne rend pas hommage à un personnage disparu mais on célèbre la vie. Si je n’étais pas dans une salle obscure de cinéma, je me serais levé de mon siège pour chanter et danser avec les personnages. On passe du rire aux larmes (Messieurs, n’ayez pas honte de montrer votre sensibilité).

Je préfère taire les petits défauts – comme toutes les suites qui se respectent – pour rester centré sur le côté kitsch assumé du film, ainsi que sur les décors somptueux et les superbes chorégraphies.

J’aurais pu passer un meilleur moment si je n’avais pas derrière moi un petit groupe de femmes qui n’a pas cessé de parler pendant tout le film. Je ne préciserai pas l’âge de ces dames, mais je profite de cette tribune pour tacler toutes ces personnes qui critiquent les jeunes : la mauvaise éducation peut frapper n’importe qui et les vieilles générations pourraient également se remettre en question.

 

 

Publicités
Catégories artsÉtiquettes ,,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close